22 mars 2018

Le Conseil des droits de l’homme a conclu, ce matin, son débat général, entamé hier, sur les rapports du Secrétaire général et du Haut-Commissariat aux droits de l’homme, en entendant les déclarations de très nombreux intervenants*, majoritairement des représentants d’organisations non gouvernementales (ONG). 

Les pays concernés par les rapports du Secrétaire général et du Haut-Commissariat étaient le Burundi, la Colombie, Chypre, le Guatemala, le Honduras, l’Iran et Sri Lanka.  C’est surtout la situation…

Read more on source link on UNOG